×
Simplyc'IT - Accueil
  • MENU ☰

L'avenir de Windows 10 sur Mobile ne passe plus par Windows 10 Mobile

2 août 2017

Windows 10 Mobile, Windows 10 sur Mobile, Windows 10 ARM,… Entre ces différents termes, ce n’est toujours pas évident de comprendre de quoi on parle, voici donc un petit article pour vous aider à y voir plus clair. Etant donné l’arrivée prochaine de Windows 10 sur ARM, cela vous aidera à comprendre les enjeux de ce système qui arrivera d’ici quelques mois et pourrait bien révolutionner nos appareils.

De Windows Phone à Windows 10 Mobile :

 

Il y a quelques années, lorsque l’on parlait d’un téléphone sous Windows, on employait simplement le terme « un Windows Phone », qui était d’ailleurs le nom que portait l’ancien système d’exploitation pour mobile, Windows Phone 7 et 8. A la sortie du nouveau système d’exploitation, Microsoft a fait le choix de le renommer en Windows 10 Mobile, probablement au vu du rapprochement entre le système d’exploitation mobile et PC, bien qu’ils soient encore bien distincts. Lorsque l’on parle d’un Windows Phone aujourd’hui, on peut donc autant parler d’un téléphone sous Windows Phone que d’un téléphone sous Windows 10 Mobile.

De Windows 10 Mobile à Windows 10 ARM :

 

 

Passons maintenant à Windows 10 ARM qui n’est autre que le diminutif de « Windows 10 sur processeur ARM ». Windows 10 Mobile est certes un système fonctionnant sur processeur ARM, mais il s’agit d’un système à part entière disponible uniquement sur smartphone. Avec Windows 10 ARM, il sera possible de faire fonctionner la version classique de Windows 10 sur des appareils équipés de processeurs dits mobiles.

Les processeurs ARM que l’on retrouve dans pratiquement tous les smartphones aujourd’hui offrent trois différences majeures par rapport ceux que l’on retrouve dans nos PC :

  •  Tout d’abord, ils sont connectés en permanence, ce qui permet à un appareil qui en est équipé de recevoir un mail, une notification ou un appel même lorsque l’appareil est en veille.
  • Deuxièmement, ils consomment moins d’énergie que les processeurs que l’on trouve dans les PC, même portables.
  • Enfin, ils sont moins puissants que ces derniers, mais ont tout de même vu leurs performances augmenter significativement au cours de ces dernières années.

Ce n’est pas la première fois que Microsoft sort un système d’exploitation ARM pour des appareils autres que des smartphones. Windows RT avait vu le jour à l’époque de Windows 8. Seulement, son incompatibilité avec les applications x86 a probablement contribué à son échec cuisant. Aujourd’hui, ce problème est résolu grâce à Qualcomm et son processeur Snapdragon 835 qui permet de faire fonctionner des applications x86 sur un processeur ARM grâce à l’émulation. Dans le monde de l’informatique, il s’agit d’une petite révolution puisqu’en principe les applications x86 ne sont pas supportées sur ce type de processeur.

Un « smartphone » sous Windows 10 ARM ? :

Surface Phone Concept par Casmir Valeri

Ce n’est pas la première fois que l'on entend: "Windows 10 Mobile est mort… mais pas Windows 10 sur Mobile". Microsoft a confirmé travailler sur un appareil mobile ultime, bien différent des smartphones que l’on retrouve aujourd’hui dans le commerce. Microsoft n’abandonne donc pas le mobile au vu de l’enjeu que le secteur représente, mais veut créer la différence pour mieux revenir.

Nul doute que le grand retour de Microsoft dans le secteur du mobile passera par Windows 10 ARM. Les premiers appareils sous Windows 10 ARM sont attendus d’ici à la fin de l’année mais il s’agira de tablettes. De nombreuses rumeurs annoncent 2018 pour voir Microsoft revenir avec un smartphone… qui n’en sera pas un puisqu’il devrait plutôt s’agir d’un appareil évolutif. Tous les doutes sont permis, mais beaucoup y voient un smartphone qui se transforme en tablette, ou même in PC qui pourrait être même doté de la technologie réalité mixte. S'agira-t-il du Surface Phone ?

Si les « smartphones » sous Windows 10 (ARM) ne sont pas prévus pour cette année, c’est tout simplement car le système n’est pas prêt. Avant de pouvoir proposer ce type d’appareils, Microsoft doit travailler sur deux aspects :

  • Permettre à Windows 10 de s’adapter à la taille de l’écran en temps réel : on sait déjà que Microsoft travaille sur l’interface Cshell qui permet à Windows de fonctionner autant sur un appareil doté d’un écran de smartphone que d’un écran de cinéma. On peut associer ce type d’interface aux sites Web « responsives » dont l’affichage s’adapte sur smartphone, tablette et PC.
  • Intégrer la communication par voie cellulaire dans Windows 10 : si Microsoft maintient en (sur)vie Windows 10 Mobile, c’est peut-être pour récupérer cette couche réseau et l’intégrer à Windows 10 dans le futur.

Voilà donc un possible aperçu de l'avenir de Windows 10 sur mobile qui, à en croire toutes ces rumeurs passera par Windows 10 ARM.

Les commentaires sont clos